Protéger les enfants contre les abus de toutes sortes. Assurer aux enfants des lendemains meilleurs.

A propos de nous

APEM ONG

Genèse et évolution de l’association

L’idée de création est née pour lutter contre de la pratique de l’infanticide dans les sociétés Boo et Baatonou dont est originaire le fondateur. Dans ces sociétés l'infanticide rituel semble obéir aux normes coutumières.   L’idée de création est née de la pratique de l’infanticide dans les sociétés Boo et Baatonou depuis 1993.

Vision et missions

  • Faciliter la création d’une société où s’épanouissent pleinement les enfants dans le respect de leurs particularités.
  • Travailler à la protection de l’enfance par la lutte pour le respect de tous ses droits
  • Protéger les enfants contre les abus de toutes sortes. Assurer aux enfants des lendemains meilleurs.

Objectifs globaux :

  • Faciliter l’insertion et l’épanouissement des enfants en situation de vulnérabilité selon l’approche fondée sur les droits afin d’améliorer les cibles des ODD.
  • Accompagner  les parents les  communautés dans la création et l’animation d’un environnement protecteur inclusif des enfants de façon holistique

Objectifs spécifiques :

  1. Réduire l’ignorance et la pauvreté de la population des quatre départements du nord  (ODD 1 2 et 3)
  2. Protéger les enfants contre toutes les formes d’abus de violences basées sur le genre dans le respect des droits sociaux humains (ODD 5 et 16).
  3. Garantir aux enfants  en situation de vulnérabilité une éducation de qualité et/ou une formation professionnelle (ODD4).
  4. Réduire durablement les inégalités basées sur le genre et l’autonomisation des femmes/des filles (ODD 5)
  5. Garantir aux communautés vulnérables l’accès durable à l’eau potable et à de meilleures conditions d’hygiène et d’assainissement (ODD6).
  6. Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres  (agriculture durable) (ODD16).

Cibles et bénéficiaires

  • Enfants : (les enfants 0 à 17 ans vulnérables des quatre départements du Nord Bénin);
  • Femmes : (regroupées en groupements)
  • Associations et organisations de base (association des parents d’élèves, associations de développement, groupements de femmes, groupements d’hommes, comités de gestion des points d’eau,  comités de lutte contre la traite, l’excision et l’infanticide, comités villageois de développement…) 

Stratégies d’intervention

  • Bénévolat, sous-traitance, mobilisation du volontariat, prestations de services.
  • Approches communautaires participatives et inclusives basée sur les résultats en l’amélioration des cibles des ODD à l’horizon 2030.

Zones localités d’interventions

  • BORGOU : 8 communes : Kalalè, N’dali, Pèrèrè, Nikki, Sinendé, Bembèrèkè, Parakou et Tchaourou. 43 arrondissements et 310 villages et quartiers de ville. 
  • ALIBORI : 6 communes que sont Malanville, Karimama, Sègbana, Gogounou, Banikoara et Kandi, composant 41 arrondissements et 229 villages et quartiers de villes.
  • ATACORA : 9 communes avec Natitingou comme Chef-lieu,  Kérou, Kouandé, Péhunco, Cobly, Boukoumbé, Matéri, Toucountouna, et Tanguiéta. 47 arrondissements et 384 villages et quartiers de ville.
  • DONGA : 4 communes : Djougou (Chef-lieu du département), Bassila, Copargo et Ouaké. Ces communes 26 arrondissements et 177 villages et quartiers de ville.

Coordinations sous régionales :

  • Niger
  • Nigéria
  • Ghana
  • Togo     

Principales activités

  • Protection et droits des enfants (prévention et lutte contre les infanticides rituelles, les mutilations génitales féminines (GMF), toutes les formes de violences basées sur le genre, prise en charge psychosociale d’enfants survivants (70% filles et 30% de garçons), Education et formation professionnel de qualité pour tous tout au long de la vie
  • Promotion communautaire des droits sociaux humains (actions transversales à la protection des enfants).
  • Médiation sociale communautaire spécialisée (ouvrage d’hydraulique et AEPHA, GIRE, ..)
  • Promotion de l’agriculture durable
  • Expertise en autonomisation des femmes sans revenus, peu structurées
  • Développement local intégré participatif

Partenaires principaux

  • UNICEF
  • Fondation Raoul Follereau Luxembourg
  • CARE bénin Togo
  • Plan Bénin
  • GIZ
  • Educo
  • CUSO.

Appartenance à des réseaux

  • Maison de la Société Civile (Chef de fil départemental Pool thématique 1),
  • Réseau des Structures de Protection des Enfants en Situation Difficile (REsPESD),
  • CLOSE,
  • FODDEB,
  • PFID BENIN,
  • comités communaux et départementaux de protection de l’enfant

Identification

  • Nom de l’organisme : Association pour la Protection de l’Enfance 

    Malheureuse (APEM ONG)

  • Siège : Quartier Dokparou Parcelle N° O, lot 1027 

  • Boite postale : BP 338, Parakou, Bénin

  • Téléphone : +229 60128217

  • Mail : apembenin@yahoo.fr

  • Site web : www.apembenin.org

  • Responsables :

    • Président du CA : Mr Séni SOUROU,
      02 BP 86 Parakou,
      Tél : +229 97 98 93 54

    • Directeur Exécutif : Mr Mohamed ALIDOU
      BP 338 Parakou
      Tél : +229 97 52 68 82
      Email : alidou1958@yahoo.fr

  • Forme juridique : Organisation Non Gouvernementale ONG

  • Objet social : Protection de l’enfant

  • Date de création : 1er  mars 1993

  • Date d’enregistrement de l’association : 02 juin 1995

  • Numéro d’enregistrement : 95/0107/MISAT/DG/SAAP  ASSOC du  02 juin 1995.

  • IFU : 6201300716008

  • Numéro d'identification EuropeAid  :   BJ-2009-EOP-1911436477

Suivez-nous

Horaires

  •     Lundi au vendredi
        08h à 12h30 | 15h à 18h30
  •     Samedi
        08h à 13h

Contacts

  •     Nous sommes situés Quartier Dokparou Parcelle N° O, lot 1027. BP 338
  •     +229 60 12 82 17
  •     +229 97 52 68 82
  •     apembenin@yahoo.fr
  •     alidou1958@yahoo.fr

Informations :

Date de création :
1er mars 1993

Numéro d’enregistrement :
95/0107/MISAT/DG/SAAP
ASSOC du 02 juin1995

Numéro INSAE : 39685302841

IFU : 6201300716008

J.O N° 21 du 1er novembre 20

Numéro EuropeAid :
BJ-2009-EOP-1911436477